Mise en place d’un cabinet en orthodontie: Conseils pour l’ouverture d’un nouveau cabinet et la prise en charge d’un cabinet par un fiduciaire ayant une expertise sectorielle
21. septembre 2017
Offre d’emploi: spécialiste expérimenté en orthodontie
28. mai 2018

Modèles numériques en orthodontie: Mesures diagnostiques

Au moins depuis la disponibilité de modèles de scanners abordables et de scanners intra-oraux, la technologie 3D a également trouvé sa place dans l’orthodontie. Cela s’explique avant tout par les nombreuses possibilités d’optimisation des processus dans la pratique et en laboratoire grâce à une implémentation numérique, qu’il s’agisse d’économies et de simplification du travail, ainsi que de la garantie de résultats de traitement toujours bons.

 

Création de modèles virtuels en quelques étapes

Par exemple, les logiciels appropriés traitent les impressions numériques intra-orales pour créer des modèles virtuels orthodontiques en quelques étapes seulement. Ces modèles virtuels sont non seulement plus pratiques que les modèles physiques à de nombreux égards, notamment pour l’archivage, le diagnostic, le planning des traitements et le conseil aux patients, mais offrent également de nouvelles options en termes de mesure de planning et de traitement.

 

Procédés de fabrication assistée par ordinateur

Entre-temps, les procédés de laboratoire tels que le collage indirect, la production d’aligneurs jusqu’à la fabrication de supports et d’appareils utilisant des technologies de fabrication modernes telles que l’impression 3D sont devenus une technologie de pointe dans de nombreuses installations de traitement et/ou de service.

 

Nouvelle qualité dans l’analyse des modèles grâce aux modèles numériques

L’utilisation de modèles numériques offre également de nouvelles possibilités qualitatives dans l’analyse des modèles:

Dans la pratique traditionnelle de mesure de modèles physiques solides en plâtre ou en plastique, l’évaluation de l’espace disponible dans la mâchoire est essentiellement basée sur la description de l’arcade dentaire et des couronnes comme une combinaison de distances unidimensionnelles qui sont prises à la malocclusion à l’aide d’un pied à coulisse et d’une règle.

L’avantage de ces méthodes est leur simplicité, leur robustesse et des dizaines d’années d’expérience dans l’interprétation des résultats. Un inconvénient est que l’évaluation est souvent basée sur des hypothèses inexactes et ne fournit donc que des valeurs approximatives.

Un ensemble de données de balayage est généralement représenté par une grille à haute résolution, les coordonnées spatiales de chaque point de grille (vertex) étant connues dans le système de coordonnées de l’objet. Ainsi, un modèle numérique contient dès le départ des informations très précises sur la forme anatomique des couronnes et des arcs. Si, à l’aide d’algorithmes logiciels intelligents, une segmentation virtuelle et l’achèvement des dents individuelles est également effectuée, ces informations peuvent être utilisées pour déterminer les coordonnées des couronnes individuelles et les points de référence.

 

Les avantages les plus importants de l’analyse de modèles 3D en orthodontie

L’avantage d’une telle analyse d’un modèle 3D « réel » en termes de prise en compte des formes réelles (anatomiques) de l’arcade et de la couronne est, en plus de la reproductibilité et de la disponibilité immédiate de l’évaluation de l’emplacement immédiatement après la segmentation de la couronne, surtout la prise en compte des caractéristiques individuelles de la malposition de la dent à corriger par rapport à la mâchoire osseuse.

Un autre argument en faveur d’un tel concept d’évaluation réside dans sa compatibilité avec la méthodologie utilisée pour la mise en place virtuelle de situations cibles (virtual setup) dans le cadre de la planification de traitements orthodontiques avec des gouttières ou des appareils fixes.

Vous trouverez ici des informations plus détaillées sur la mesure diagnostique des modèles numériques dans l’orthodontie.


Fichier original à télécharger / Lien


Cours: Pratique numérique


Il n'y a actuellement aucun événement offert dans cette catégorie.

Dr. Rolf Kühnert, Image Instruments (OnyxCeph)
Dr. Rolf Kühnert, Image Instruments (OnyxCeph)
Ma motivation: Contribuer à l'optimisation des traitements orthodontiques en développant des solutions logicielles intelligentes est un plaisir, même pour ceux qui préfèrent voir les cabinets dentaires de l'extérieur.
X
X